Nous avons cherché pour vous : La ferme de Rebely en Tarn-et-Garonne

Nous avons cherché pour vous : La ferme de Rebely en Tarn-et-Garonne

| Auty | Eleveurs | Bovins  Vu 13626 fois
Article N°19593

Nous avons cherché pour vous : La ferme de Rebely en Tarn-et-Garonne


Viande de bœuf en direct de la ferme

Créée en 1928 l’exploitation de Rebely, située à quelques kilomètres de Montauban en Tarn et Garonne, est aujourd’hui gérée par la quatrième génération.
A sa création, la ferme avait une activité basée exclusivement sur la production de céréales et de légumes.

En 1962, monsieur Issolan a vu arriver les machines permettant d’exploiter les terres ; les bœufs n’eurent plus l’utilité en tant qu’animal de travail.
Dans les années 60, la race « Blonde d’Aquitaine » est née, son seul but était de devenir une race de vache à viande.

L’exploitation de Rebely transforma son modèle économique pour consacrer la majorité de son activité à l’élevage de la Blonde d’Aquitaine qui est une race fort appréciée des consommateurs de viande pour la finesse de son grain, sa tendreté, son goût.

Au GAEC de Rebely, l’objectif est de produire de la viande de bœuf de qualité : cela passe par une alimentation naturelle des vaches telle que le foin de prairie, la farine de blé, de maïs, et dans le respect de la tradition et de l’environnement.

En 1987, l’exploitation est passé en GAEC et 20 ans plus tard, monsieur Issolan a lancé la vente directe au consommateur. La clientèle s’est créée grâce à la présence des exploitants sur les marchés, notamment les marchés de Caussade et Montauban.

Pour faciliter la vente directe auprès de leur clientèle, le GAEC de Rebely a décidé en 2016 de développer son site web avec la possibilité de commander et payer en ligne son colis de viande, et se faire livrer à domicile

Source : http://www.ferme-de-rebely.fr/la-ferme/

Circuit Court Localinfo

Lien :http://www.ferme-de-rebely.fr/la-ferme/

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant